×

VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

La pédagogie Montessori

Apprentissage, développement, estime de soi et respect de l’enfant.

Maria Montessori, après avoir étudié et observé scientifiquement le comportement des enfants a créé une pédagogie basée sur le plaisir de l’apprentissage, le développement de l’autonomie, l’estime de soi et le respect de l’enfant. Pour Maria Montessori, très jeune, le petit enfant traverse différentes phases de développement pendant lesquelles il peut très facilement maîtriser une faculté d’apprentissage spécifique. (par exemple : la marche, le langage, l’écriture, etc…).

Faciliter l'apprentissage naturellement

Dans ces moments-là, il a envie d’acquérir une connaissance. Il est alors tout entier tourné vers cet apprentissage et il absorbe rapidement et avec plaisir ce qui demanderait hors de cette période un travail lourd et laborieux. Le rôle de l’éducateur à travers sa présence et le matériel adapté, est donc d’observer et de repérer ces périodes sensibles et de donner à chaque enfant les moyens d’acquérir cet apprentissage.

L’enfant est donc l’acteur principal de son éducation

La pédagogie respectueuse

L’enfant pour être en situation d’apprentissage doit être dans un climat de sécurité aussi bien matériel qu’affective.

La pédagogie respectueuse est basée sur la communication, l’écoute, l’empathie.

"Communiquer de façon non-violente, être disponible pour l’enfant, l’observer et l’écouter pour comprendre ses besoins sont les attitudes de base de l’éducateur bienveillant. L’adulte doit ensuite trouver sa juste place entre contrôle excessif et effacement : il importe de mettre à disposition de l’enfant l’environnement dont il a besoin pour agir et expérimenter de façon autonome. Il s’agit donc de lui faire confiance, tout en lui donnant des repères souples mais clairs."

La Ferme des Enfants, livre de Sophie Bouquet-Rabhi

L'approche par l'émotion

Notre équipe est formée l’accueil des émotions  selon la méthode Faber et Mazlish, à l’écoute active selon les principes de Thomas Gordon et à la grammaire des émotions par Isabelle Filliozat.

Plus qu’une manière d’accueillir l’enfant, nous apprenons à l’enfant à vivre avec les autres dans un climat de paix.

Tout au long de sa scolarité il acère la capacité d’exprimer son point de vue en argumentant, à écouter l’autre, à le respecter, à coopérer et à vivre ses émotions dans un groupe. Il apprend a gère les conflits en devenant médiateur.

Un exemple

L’approche par le biais des « Intelligences Multiples » permet de (re)valoriser toutes les compétences des élèves, ce qui leur donne davantage confiance en eux.

Le « débat philosophique » permet aux élèves de trouver progressivement un autre positionnement au sein du groupe classe. Certains élèves timides ou habituellement passifs en groupe peuvent augmenter leur confiance en eux en prenant régulièrement la parole au sein d’un débat nourri par eux-mêmes et par leurs pairs,  interventions de l’adulte se limitant à un rôle de régulation des échanges. Ainsi, les élèves qui ont été stimulés prennent plus souvent la parole dans les autres cours, et pour certains, cela les amenés à devenir beaucoup plus dynamiques en classe et également plus à l’écoute de leurs camarades.

Le matériel Montessori

Pour en savoir plus sur la pédagogie Montessori

HAUT